Actualités

Benin: l’Ananas et Ramadan 2013

A l’accoutumée chaque année, les musulmans connaissent le Ramadan. Durant cette période qui dure un mois, les aliments deviennent chers en particulier les fruits. Par exemple à Cotonou, une orange coûte 40 Fcfa voir 50 Fcfa contre 20Fcfa. Par conséquent, les commerçants et les producteurs font d’énormes bénéfices.
C’est dans cet objectif que les producteurs d’ananas ont planifié leur production afin de faire la récolte de ce fruit en période de Ramadan. Mais cette fois-ci, un mauvais tour leur a été joué. La loi de l’offre et de la demande a été une fois encore vérifiée.

En effet, il y a eu plus d’offre que de demande c’est-à dire plus d’ananas que d’acheteurs. Par conséquent, la bâchée qui coûtait 100.000Fcfa est venue à 60.000 Fcfa. Du coup, assez d’ananas sont restés non vendus et des producteurs ont connu assez de perte. Aux dires de Mme Lucette GANYE, productrice d’ananas dans la commune de Zê, sur une production de 5cantin et demi, elle a connu une perte de près de 90.000 Fcfa. Mais pour ne pas connaitre le même sort  que ses collègues producteurs qui ont laissé leur ananas pourrir dans leur champ, elle a donc cherché à lui donner une valeur ajoutée en les transformant en jus avec les moyens de bord.
Rappelons qu’un cantin fait 25×25 ou 16×16 selon les zones.

Ananas Bénin

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité