Actualités

Le moringa oleifera ou l’arbre de vie ???

moringa oleiferaLe moringa oleifera, souvent appelé simplement moringa en français, kpatinman en fon,  arzan tiga en moosi, est une espèce de petit arbre pouvant mesurer jusqu’à 10m de la famille des Moringaceae. Originaire de l’Inde, le moringa oleifera est une plante qui s’est répandue dans la zone tropicale à cause de ses multiples propriétés et vertus. Cette plante résiste aux conditions climatiques (sécheresse ou terrain pauvre). C’est un arbre de la zone tropicale à température optimale comprise entre 25 et 35°C, mais il supporte jusqu’à 48°C. La pluviométrie favorable pour sa culture optimale varie de 800mm à 1500mm, mais il tolère des pluviométries de 250mm ou 2000mm. Son altitude optimale est inférieure à 600m, mais il peut pousser jusqu’à 1200m. Les sols bien drainés, sableux ou limoneux lui sont favorables mais il faut éviter les sols argileux à pH compris entre 5 et 9.

Parmi le genre moringa, les espèces moringa oleifera et moringa stenopetala sont les plus cultivés avec une forte prédominance au Bénin de la variété oléifera.

Les feuilles du moringa oleifera sont riches en flavonols. Les acides phénoliques identifiés sont l’acide mélilotique et l’acide vanillique. Les jeunes feuilles sont comestibles et exceptionnellement riches en provitamine A, en vitamines du groupe B et C, en minéraux (en particulier le fer) et en acides aminés : méthionine et cystéine, source de soufre.

Le tableau ci-dessous présente la valeur nutritionnelle de 100grammes de poudre de moringa oleifera :

Matière sèche 90-95%
Protéines 20-26g
Minéraux totaux 8-11g
minéraux Quantités
Calcium (Ca) 1600-2200mg
Potassium (K) 800-1800mg
Phosphore (P) 200-600mg
Fer (Fe) 18-28mg
Manganèse (Mn) 5-9mg
Zinc (Zn) 1,5-3mg
Cuivre (Cu) 0,7-1,1mg
Vitamines Quantités
Vitamine C 15-100mg
Vitamine A (carotène) 4000-8000µ
Vitamine E (-tocophérol) 80-150mg

Source : (Nambiar et al., 2002)

La valeur alimentaire potentielle des protéines (comme sources d’acides aminés) est comparable avec le profil de référence de la FAO (Zarkadas et al., 1995). Tous les acides aminés essentiels sont présents à une concentration supérieure par rapport à celle préconisée par la FAO, l’OMS et l’ONU, pour les enfants de 2 à 5ans, dans la protéine de référence. La comparaison de la teneur en acides aminés essentiels entre les feuilles du moringa oleifera et les graines de soja donne des valeurs similaires pour tous les acides aminés (Sakar et Peace, 1994).

Une manière de consommer les feuilles de moringa oleifera est de les rendre en poudre, ce qui les rend facile à stocker et à incorporer dans tous les plats et à tout moment.

Par conséquent pour s’assurer d’une bonne qualité nutritionnelle et sanitaire (microbiologique) de la poudre de feuilles de moringa oléifera, son humidité résiduelle ne doit pas dépasser 7,5%, la durée de séchage doit être la plus courte possible et la température de séchage ne doit pas dépasser 50°C.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité