Actualités

Le végétarisme : choix ou contrainte de vie

Par définition, le végétarisme est un système d’alimentation composé exclusivement de végétaux et supprimant tous les produits d’origine animale. Ainsi des gens font le choix du végétarisme soit :
–    Par religion (le rasta),
–    Soit par allergies aux principaux produits d’origine animale,
–    Soit par plaisir (car tuer un animal n’est pas une bonne chose).
En effet, selon une étude américaine, le monde devra réduire de 20% à 05% en 2050 la consommation de viande à cause de la quantité d’eau que l’élevage des animaux nécessite. Or les ressources en eau dans le monde s’amenuisent d’année en année. Par exemple pour produire :
–    un kilogramme de viande de bœuf, il faut  15.500 Litres d’eau,
–    un kilogramme de viande de porc, il faut 4.900Litres d’eau,
–    un kilogramme de viande de poulet, il faut 4.000 Litres d’eau,
–    un kilogramme de riz, il faut 3.000 Litres d’eau.
Or 2/3 des terres au monde servent à la production des aliments pour animaux. Aussi par an :
–     un français consomme 88kg de viande,
–     un américain consomme 125kg,
–     un indien consomme 4kg.
Mais pour le boucher français  Yves-Marie Le Bourdonnec, il n’est pas question de réduire la consommation en  viande mais plutôt de revoir le système d’élevage en passant du système intensif à celui semi-intensif.
Par conséquent, le végétarisme risque de devenir une contrainte surtout qu’il faudra augmenter la production alimentaire de 70% d’ici 2050 afin de nourrir les 09 milliards d’individus que la planète comptera.
Dans tous les cas, les experts de l’ONU recommandent déjà de manger des insectes (criquets, libellules, asticots…) et ne produisent pas des gaz à effet de serre issus de l’élevage des animaux.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité