Actualités

Le label d’un pays, quelle valeur …!!!

Selon le dictionnaire le Robert, le LABEL est une étiquette ou marque mis sur un produit pour en garantir l’origine, la qualité.
C’est ce que l’Australie a très tôt compris et impose cela à ces produits afin de faire face à la concurrence et de privilégier le made in australia. Quel est son origine? C’est un chef d’entreprise fabricant de meubles qui a eu l’idée il y a de cela 15 ans de mettre sur les meubles fabriqués en Australie avec des matières premières venues de l’Australie le logo de kangourou (le kangourou car l’Australie est un pays de kangourou) afin de les différencier de ceux importés. Curieusement ce dernier a constaté que les meubles marqués de ce logo se vendent plus que ceux importés. C’est ainsi qu’est né une société privée chargée de gérer ce label australien.

Cette société joue aussi le rôle de régulateur et de contrôleur dans l’attribution et la gestion de ce label. A titre d’exemple, une entreprise qui a utilisé faussement le label a dû payer 400.000 euros d’amendes à l’Etat.
Figurez-vous que pour avoir ce label, deux conditions sont à réunir :
1-    Le produit doit être assemblé ou fabriqué en Australie ;
2-    Le produit doit contenir plus de 50% de matières premières provenant du territoire australien.

L’impact direct de cette initiative est qu’elle crée indubitablement de la valeur ajoutée par conséquent de la main d’œuvre. Figurez-vous que pour 10 euros dépenser par un consommateur, 30.000 emplois sont créés chaque année ; à démontrer le gouvernement australien à travers les statistiques. Aussi derrière cette initiative, un esprit de patriotisme se développe : « je sais que les produits ayant le label australien sont très chers mais je contribue au développement de mon pays en les achetant » a martelé une consommatrice sur la chaine de télévision France 2.
La France vivant une vague de marasme économique où près de 1000 usines ont déjà fermé les portes, veut dupliquer cette initiative. Car de cette initiative découlent des impacts social, culturel et économique.
Agrobenin, tout en saluant et félicitant le travail que fait certaines personnes telle que M. Bruno GNIDEHOUE directeur du centre label benin hèle les Béninois à un esprit de patriotisme plus accru car comme on le dit en fon : « c’est nous même qui allons ensevelir la dépouille de notre père quoiqu’il advienne ».

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité