Actualités

L’agriculture et le foncier au Bénin !

L'agriculture et le foncier au BéninDans la marche vers la révolution verte, je décide de m’investir dans l’agriculture. C’est ainsi que je choisis d’aller vers les collines. Je me retrouve alors à Settô, un village situé à 35km de Bohicon (la 4ème ville du Bénin). A ma grande surprise, je constate que toutes les terres appartiennent à des propriétaires. Et ces propriétaires ne sont pas des autochtones mais des allochtones. Ces allochtones sont le plus souvent des hommes d’affaire, des fonctionnaires d’état, des cadres.  Ces derniers achètent des hectares sans pour autant les mettre en valeur juste pour réaliser le besoin de posséder un domaine. Dans ma fouille, j’ai appris qu’à près de 10km du goudron (dans un village appelé Mangassa), un blanc dispose de 400 hectares bordant le fleuve zou.

La cause de tout cela est que des milliers d’hectares sont vendus par les agriculteurs car étant dans la recherche du cash. Pour eux, l’agriculture ne permet pas d’être riche, elle ne permet pas de faire du bénéfice. Par ailleurs, avant de vendre ces terres, ces paysans transforment les arbres en charbon pour les vendre.

La conséquence est que ces agriculteurs vendent tout et finalement sont dépourvus de terre pouvant leur permettre de continuer dans l’agriculture. Comme l’a témoigné une vieille dont les arrières petits fils mangeaient du manioc frais : « mon mari et ses frères ont vendu toutes les terres au point où nous n’en disposons plus pour cultiver ». Et pour les acheteurs, ils ne plantent que des arbres tels que le teck, du milena (appelé en fon foffi tin), du caïlcédrat. Donc rien n’est fait pour les cultures vivrières.

Sous d’autres cieux, quand les gens font des hectares de cultures vivrières à l’instar des céréales, le Bénin fait des hectares de coton et des hectares de plantation d’arbres. Alors, la faim et la malnutrition gagnent du terrain.

Par ailleurs, le code sur le foncier en République du Bénin est bien voté par nos chers députés mais l’Etat ne l’a pas encore promulgué afin que chacun soit protégé.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité