Actualités

De la culture de rente à la diversification agricole au Bénin

Le parlement du Bénin a autorisé le vendredi 09 décembre 2011 à Porto-Novo, la ratification de l’accord de financement signé entre la République du Bénin et l’Association internationale du Coton (AID) dans le cadre du Projet d’Appui à la Diversification Agricole (PADA).Il s’agit d’un projet de près de 31 milliards de FCFA visant à accroitre la valeur ajoutée que dégagent les filières anacarde et ananas lors de l’exportation d’une part et l’accroissement de la productivité des filières riz, maïs et aquaculture afin de réduire leurs importations d’autre part.

Dans ce projet, il est prévu aussi la mécanisation agricole. Pour cela, une usine de montage de tracteurs sera installée à Ouidah grâce au soutien des experts de l’Inde. Car l’objectif du gouvernement, c’est de mettre à la disposition des paysans 1000 tracteurs par an. Figurez-vous que pour labourer un hectare, il faut 21 jours avec la houe au lieu de 04 jours avec le tracteur.

A travers ce financement, le Bénin ne tirera plus seulement profit de la culture de rente qu’est le coton mais aussi des autres filières citées ci-dessus grâce à la bonne performance du secteur agricole.

Espérons que ce financement aille à qui de droit et ne serve pas à d’autres fins pour le bonheur des paysans et du Bénin entier.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité