ActualitésElevages

CUNIPRAVAC RDH: le vaccin contre la maladie hémorragique virale pour les lapins

CUNIPRAVAC RDH, le vaccin contre la maladie hémorragique virale

Depuis quelques semaines à Banikoara et à Parakou, la présence de la maladie hémorragique virale (VHD)  a été détectée. Aussi des messages font état de sa présence dans la zone Est du Bénin notamment à Kétou et à Pobè.

Lors de ma visite à Parakou, j’ai rencontré monsieur Firmin KINTO, le responsable de l’entreprise « La Maison Des Animaux » qui sensibilise ses cuniculteurs pour la vaccination des lapins car des poches de maladie hémorragique virale (VHD) ont de nouveau apparu cette année.

Le VHD est une maladie virale régulièrement mortelle et fortement contagieuse pour les lapins. Sa forme classique est caractérisée par une mort rapide après une courte période d’incubation (24 à 48 heures), 30 à 90% des lapins d’une population contaminée meurent brutalement en 1 à 5 jours. La transmission du virus se fait par contact direct entre lapins. Heureusement, le développement de vaccins efficaces a permis de contrôler rapidement cette maladie. Pour lutter contre le VHD, la meilleure solution pour protéger les lapins de toutes les formes de la VHD est la vaccination. Le vaccin recommandé est le CUNIPRAVAC RDH

Rappelons que cette maladie (qui était apparue en 1995 au Bénin) a tué en 2015 tous les lapins du Nord au Sud et de l’Est à l’Ouest. Son apparition a été une surprise pour les autorités sanitaires au point où la réactivité a été très lente. Cela entraînant donc la perte de beaucoup de centres d’élevage. Par exemple M. Pamphile KOBA, cuniculteur à Abomey avait perdu plus de 1000 têtes de lapins en une semaine. Et monsieur Nestor TOSSOU, cuniculteur à Parakou avait perdu plus de 4000 lapins en moins d’un mois.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité