ActualitésAgriculture

Comment fabriquer le compost?

Comment fabriquer le compost

Le compost est un fertilisant 100% bio, qui contribue à assainir son environnement en récupérant des déchets produits par soi-même. La technique de production de cet engrais est simple et moins coûteuse. C’est une véritable opportunité que nos producteurs doivent exploiter pour produire davantage des denrées agricoles saines.
Voici quelques étapes bien détaillées pour vous aider à fabriquer le compost

  1. Aménager un endroit, par exemple un espace de 3m x 3m et 5m de profondeur. Le fond doit être gratté pour faciliter l’écoulement ou l’infiltration de l’eau. Il doit être incliné pour que l’excès d’eau soit évacuer. L’espace ainsi aménagé est appelé compostière;
  2. Entasser aux abords du trou, des déchets de cuisine et de récolte tels que le concombre, les tiges de maïs, le tronc de bananier, etc…, ce dernier ayant la particularité de maintenir l’humidité de la compostière. Exclure des déchets de cuisine les objets non-biodégradables ou non décomposables;
  3. Apprêter également à côté du trou deux ou trois seaux de déchets de ferme: crottes de porcs, de chèvres, fientes de poule, bouse de vache, etc…;
  4. Découper les herbes en petits morceaux pour qu’ils se décomposent vite et donnent un bon compost;
  5. Mélanger les herbes découpées avec les déchets de la ferme. Ces derniers nourrissent les vers et petits insectes qui facilitent la décomposition des déchets et qui fabriquent le compost;
  6. Verser le mélange de déchets dans le trou ou la compostière;
  7. Après chaque couche de 15 cm, on verse un arrosoir d’eau et on piétine un peu. L’arrosage favorise l’humidité et le développement des petits insectes et des vers qui ont besoin de cette condition pour travailler;
  8. Après avoir versé les déchets et arrosé, couvrir la compostière avec des feuilles de palmier ou de bananier pour éviter que les herbes ne se dessèchent. L’arrosage se fait chaque jour en saison sèche à raison d’un arrosoir pour la quantité indiquée ci-haut, et pas en saison des pluies. La hauteur de la compostière ne doit pas dépasser 1 m et demi. Aménager d’autres compostières s’il existe beaucoup de déchets;
  9. Attendre 30 jours pour retourner. Le tas devient généralement petit à cause de la décomposition des déchets. On constate également un dégagement de chaleur. Pendant le retournement, la présence de la boue signifie qu’on a trop arrosé, et la moisissure signale l’insuffisance de l’eau.
  10. Recouvrir la compostière avec une petite couche de terre continuer de mouiller avec un arrosoir chaque jour en saison sèche;
  11. Attendre deux mois encore. Passé ce délai, les déchets sont définitivement transformés en compost.

NB: Ne pas mettre de la cendre dans la compostière pour éviter de tuer les petits insectes. Cependant, si la compostière est aménagée, on peut l’entourer de cendre pour la protéger contre les termites. 
Aussi passer chaque 2 ou 3 jours pour remuer le mélange.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité